français | español | english
Online Knowledge Base
Natural Resource Governance around the World

Présentation du livre « Terre nourricière, si elle venait à nous manquer. Halte au pillage des biens communs » par l’auteur, Robert Levesque (Vidéo)

Réunion thématique AGTER du 7 décembre 2011

Le sous-titre du livre de Robert Levesque « Halte au pillage des biens communs », laisse entrevoir l’angle avec lequel ce spécialiste des questions foncières européennes a choisi de traiter le sujet. Le regard scientifique qu’il propose, avec un examen lucide et très bien documenté des questions agronomiques, climatiques et foncières, permet de déceler la part d’absurdité des règles et des pratiques d’exploitation des ressources naturelles qui dominent le monde d’aujourd’hui, au regard d’enjeux vitaux pour l’humanité.

Hubert Cochet résume ainsi la démarche de l’auteur, en préface de l’ouvrage : «Sans verser pour autant dans un malthusianisme pourtant revigoré aujourd’hui par la prise de conscience du caractère fini des ressources de notre Terre, Robert Levesque propose plutôt de renouveler notre rapport à la nature et d’asseoir cette renaissance sur un ensemble de politiques foncières pensées à l’échelle mondiale et visant à réguler l’utilisation du sol dans le sens de l’intérêt général et partagé de l’humanité. Il écarte, non sans raison, les tentatives de marchandisation de la nature qui, au nom d’une « valorisation » de cette dernière et pour en promouvoir le meilleur usage possible, affectent un prix, mesuré en unités monétaires, à la nature.»

Robert Levesque se place sur le terrain des propositions concrètes visant à dessiner un développement conforme à l’intérêt général, un chemin qui, commente Hubert Cochet, « passe par une meilleure répartition de la terre entre tous les humains : entre les agriculteurs d’une part - et ceci pose en termes renouvelés la question de la réforme agraire ; entre les consommateurs d’autre part, afin que chacun ait une empreinte comparable sur la planète, la plus raisonnable possible. ». Il propose donc des jalons pour « changer notre rapport à la nature et passer ainsi de l’Anthropocène à l’Ecolocène.».

Vous trouverez sur cette page une synthèse vidéo de la réunion.

Robert Levesque est ingénieur agronome et membre d’aGter. La réunion a été organisée en partenariat avec les Éditions L’Harmattan. afin de lui permettre de présenter les analyses qu’il développe dans son livre « Terre nourricière, si elle venait à nous manquer » et d’en débattre avec lui.

La réunion thématique a été retransmise en direct sur internet en espagnol, grâce à la contribution en tant qu’interprète de Maria Teresa Urbano, traductrice professionnelle.

Top