français | español | english
Fonds documentaire dynamique sur la
gouvernance des ressources naturelles de la planète

NICARAGUA. Expériences d’accès à la terre pour paysans pauvres

Les expériences de la CODER (Comisión para el desarrollo rural de Cinco Pinos) et de la UCOSD (Unión de campesinos organizados de San Dionisio)

Rédigé par : Pierre Merlet, Inti Luna

Date de rédaction : novembre 2008

Organismes : Grupo Tierra, International Land Coalition (ILC)

Au Nicaragua, malgré l’existence d’une réforme agraire dans les années 80, il existe une forte inégalité dans la distribution de la terre avec une concentration de celle-ci entre les mains de peu de personnes. Cette situation se trouve aggravée par l’existence de conflits, parfois violents, concernant l’accès aux ressources et par le fait que les paysans pauvres peuvent difficilement faire reconnaitre et défendre leurs droits quand ceux-ci sont remis en question par des acteurs plus puissants.

Pour résoudre ces problèmes d’accès a la terre et de sécurité des droits des organisations paysannes locales mettent en place des systèmes très intéressants pour permettre promouvoir localement l’accès à la terre des populations les plus vulnérables.

Les documents présentés dans cet article décrivent, en espagnol, deux expériences:

1. Expérience de CODER (Comission pour le développement rural de Cinco Pinos, dans le département de Chinandega): accès a la terre au travers du financement de systèmes d’irrigation à petite échelle à des groupes de paysans, parmi lesquels se trouvent des paysans sans terre.

2. Expériences de UCOSD (Union de Paysans organisés de San Dionisio, département de Matagalpa): accès à la terre au travers de contrats de location de long terme avec option d’achat.

Télécharger les documents (en espagnol) grâce aux liens ci-dessous: