français | español | english
Fonds documentaire dynamique sur la
gouvernance des ressources naturelles de la planète

Les fonctions et avantages multiples de la production paysanne

dans le contexte des négociations mondiales sur le commerce

Rédigé par : Peter Rosset

Date de rédaction : janvier 2008

Organismes : Institute for Food and Development Policy (Food First)

Documents sources

Rosset, Peter. The Multiple Functions and Benefits of Small Farm Agriculture. FOOD FIRST. 1999.

Résumé

Quelles formes d’agricultures sont aujourd’hui les plus à même de répondre aux plus grands défis de l’humanité, fournir une alimentation saine en quantité suffisante à la population mondiale, gérer les ressources naturelles sans les détruire, fournir du travail à tous les ruraux qui ne peuvent espérer en trouver en ville ou dans les secteurs d’activités non agricoles, réduire les conflits et favoriser la paix. Il faudrait aujourd’hui ajouter à cette liste la participation à la lutte contre le réchauffement climatique.

Alors que se développe très rapidement dans certaines parties du monde une agriculture d’entreprise à grande échelle employant des salariés, utilisant des intrants industriels et souvent des Organismes Génétiquement Modifiés en grande quantité, la question des avantages respectifs de la grande production et de l’agriculture paysanne continue à se poser avec force. En opposition à ces tendances, la Vía Campesina promeut avec vigueur des formes d’agricultures paysannes, se développant en harmonie avec la nature (agroécologie).

L’article de Peter Rosset The Multiple Functions and Benefits of Small Farm Agriculture in the Context of Global Trade Negociations constitue une démonstration de l’intérêt pour la société de l’agriculture paysanne. Bien que l’article soit relativement ancien, l’argumentation conserve tout son intérêt.

Les documents synthétiques de cette nature ne sont pas très nombreux et sont trop rarement utilisés. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité offrir ici l’accès à ce document aux usagers du site d’AGTER.

Nous remercions l’auteur ainsi que le directeur actuel de Food First Eric Holt de nous avoir autorisé à le reproduire. Il est disponible pour le moment en anglais et en espagnol.

 

Peter Rosset cite la dernière grande étude de la FAO sur ce thème qui date du milieu des années 80. Les analyses économiques récentes comparatives de l’agrobusiness et de l’agriculture familiale restent encore en grande partie à faire. Il existe de nombreux travaux ponctuels et de nombreuses études locales, mais pas d’études à plus grande échelle.

C’est un thème important sur lequel AGTER souhaite travailler dans les années à venir. Disposer d’une argumentation économique et écologique actualisée et prenant en compte les évolutions récentes est en effet tout à fait indispensable pour convaincre les autres secteurs de la société qu’un développement harmonieux et durable de la planète n’est pas compatible avec les processus actuels de destruction massive des paysanneries provoqués par la mondialisation actuelle des échanges.

Peter Rosset, PhD, ancien co directeur de Food First travaille aujourd’hui avec le Centro de Estudios para el Cambio en el Campo Mexicano et comme co-coordinateur du Land Research Action Network.

Télécharger l’article

Rosset, 1999, article en anglais

Rosset, 1999, article en espagnol